Aller au contenu principal

Thèse en convention CIFRE : Recrutement d’un chargé de mission de profil Architecte

®Stéphanie HUBERT_3
123RF-©rawpixel
Publié le 29/08/2018 , 1000 doctorants pour les territoires, Appels à candidatures

Recrutement pour une mission de trois ans, dans le cadre d'une thèse en convention CIFRE, d'un chargé de mission de profil Architecte (recrutement sur grade d'Ingénieur, à temps complet).

Les missions seront les suivantes :

– 50 % du temps consacré à l’animation d’un projet d’intérêt général (P.I.G.) piloté par la communauté de communes du Clunisois (15 000 hab., 42 communes), financé par l’agence nationale de l’amélioration de l’habitat (ANAH), le conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté et le département de Saône-et-Loire, et consacré à l’amélioration de l’habitat en milieu rural, en centre-ville et centre bourg (réhabilitation thermique, accessibilité, etc.) Placé sous l’autorité du chef de service Développement, Aménagement, Equipements et la supervision du vice-président en charge du domaine, le chargé d’animation sera accompagné par deux collaborateurs : un administratif à temps partiel et un chargé de relations avec les usagers en service civique à temps plein.

– 50 % du temps sera consacré à la réalisation d’une thèse de doctorat en architecture ou urbanisme, sur un sujet, à définir conjointement entre le doctorant, son directeur de recherche et la CC du Clunisois, qui pourrait concerner les aspects économiques, sociaux et techniques de la réhabilitation de logements et équipements publics dans le bâti ancien.

NB : La CC du Clunisois est « territoire à énergie positive pour la croissance verte ». La Ville centre de Cluny est en secteur sauvegardé (PSMV).

L’embauche est prévue dès validation du projet de convention CIFRE par l’ANRT et au plus tard au 1er janvier 2019.
Lieu d’affectation : CLUNY (71)

Ce poste est soutenu par le programme « 1000 doctorants pour les territoires », qui facilite l’emploi d’un doctorant ou d’une doctorante par une collectivité ou une association innovante, pendant les trois années de thèse. Sur un sujet d’intérêt commun, le.la doctorant.e mène conjointement une mission opérationnelle pour la collectivité et sa recherche. Une subvention de 14 000 euros pendant 3 ans peut être accordée aux structures qui salarient un doctorant ou une doctorante.
Plus d’informations sur www.hesam.eu/1000doctorants

Renseignements complémentaires à solliciter par mail auprès de la Directrice du pôle : marie.dailler@enclunisois.com (réponses après le 16/08)