Aller au contenu principal

FOCUS – Portrait de chercheur : Luisa SIMOES

® Sandrine Villain
Publié le 20/05/2016 , HESAM Université, Chercheurs

Cette semaine, focus sur Luisa SIMOES, doctorante à l'Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, financée pour un contrat Humboldt par HESAM université et son programme Paris Nouveaux Mondes.

Luisa SIMOES, qui êtes-vous ?

Je suis inscrite en doctorat à l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, laboratoire Géographie-Cités, où je travaille sur le sujet Les films réalisés par les géographes français : discours, pratiques et usages, sous la direction de Jean Marc Besse. J’ai bénéficié durant l’année 2013-2014 d’un contrat Humboldt heSam université Paris Nouveaux Mondes finançant une 4eme année de thèse.

Quel est votre projet de recherche ?

Mes recherches doctorales portent sur les films réalisés par les géographes français. L’enjeu premier est de contribuer à la réflexion historique sur les usages de l’audiovisuel dans la discipline géographique. Depuis un siècle les géographes font des films, des films de recherche, des films pédagogiques, des films réalisés pour diffuser un ou divers types de géographie. J’essaie de raconter l’histoire des géographes ayant fait l’usage de l’audiovisuel ou ayant contribué à la réalisation d’œuvres cinématographiques à travers le temps.

Le second objectif, qui est lié au premier, consiste à déterminer dans quelle mesure l’audiovisuel est un outil véritable et original de production et de transmission de la connaissance géographique.

Le film géographique n’a fait l’objet d’aucune interrogation systématique en géographie : les géographes connaissent peu, et valorisent rarement, cet outil pourtant de plus en plus répandu dans leur discipline. Ce projet a pour ambition de mettre le film géographique au cœur du débat épistémologique en géographie.

Que vous a apporté votre collaboration avec HESAM université ?

La bourse Humboldt a été une excellente aide à ce projet car le sujet demeurant largement à défricher et à construire, beaucoup de recherches et d’entretiens devaient être réalisés tant du côté de la géographie que des études cinématographiques.
HESAM université m’a apporté un financement avec la bourse Humboldt qui m’a permis de compléter mes recherches initiales et de me concentrer sur la rédaction de la thèse.

Vos ambitions suite à ce projet ?

Suite à ce projet j’espère pouvoir contribuer à l’histoire de la discipline et son développement, surtout en ce qui concerne les réalisations audiovisuelles.