Aller au contenu principal
HESAM
Publié le 22/03/2018 , Recherche

C'est dans le Grand Amphi des Arts et Métiers - Campus de Paris, le mardi 20 mars, que s'est déroulée la finale HESAM Université de Ma Thèse en 180 secondes. Nos 7 courageux doctorants se sont pliés au délicat exercice de la vulgarisation scientifique afin de présenter leurs travaux de thèse à un public néophyte en seulement 180 secondes, et pas une de plus ! Nos deux lauréates, Rania ASSAB et Lauriane DOMETTE, doctorantes au Conservatoire National des Arts et Métiers, représenteront HESAM lors de la demi-finale les 5, 6 et 7 avril prochains à Paris.

Après une phase de pré-sélection dans leurs établissements respectifs, nos 7 candidats des Arts et Métiers, et du Conservatoire national des arts et métiers ont eu 1 mois de travail intensif avec une professeure de théâtre. Au programme ? Ecriture du texte, mise en scène et gestuelle, gestion du stress, placement sur scène, élocution… Nos candidats étaient donc dans les « starting-blocks » pour faire passer au public et au jury une soirée survoltée.
Mardi soir, au top départ de l’animatrice, les doctorants se sont succédé sur la scène du Grand Amphithéâtre des Arts et Métiers pour nous offrir en seulement 3 minutes, une présentation claire et concise de leurs travaux de thèse, le tout avec l’appui d’une seule diapositive !

3 prix, 2 gagnants

1er prix du jury et prix du public, Rania ASSAB a fait l’unanimité lors de la présentation des ses travaux de  recherche portant sur : Modélisation multi-échelle de la diffusion de bactéries résistantes dans les  milieux de soins. Très heureuse et en même temps surprise d’avoir obtenu ces deux prix, elle retient de  cette soirée « un fabuleux souvenir ! C’est une expérience humaine enrichissante et pleine d’émotion. J’ai  également beaucoup appris au niveau de la présentation orale face à un public » nous confie-t-elle.

 L’annonce des résultats a vu également Lauriane DOMETTE, doctorante au Cnam, obtenir le 2e prix du   jury pour sa prestation sur : Des Espaces de Discussion sur le Travail (EDT) à visée développementale :   étude par l’approche instrumentale de leur mise en œuvre dans différents contextes. A l’annonce de son nom, sa première réaction a été : « Quoi ? Moi ? Je n’ai pas bien réalisé sur le moment je crois. » Elle ajoute : « Durant cette finale j’ai eu le plaisir de partager ce qui me passionne à un public et de déclencher même quelques rires ! J’ai été marqué également de la solidarité de notre équipe face à ce challenge ainsi que des retours et échanges très riches à l’issue du concours. J’ai vu l’intérêt naissant des gens pour mon sujet et lorsqu’on m’a dit à la fin « Aaah c’est ça que tu fais en fait ! On en aurait bien besoin chez nous ! » j’ai réalisé avec bonheur que mon message était passé. »

Nos deux lauréates représenteront notre communauté lors de la demi-finale qui se déroulera les 5, 6 et 7 avril prochains au Karé à Boulogne Billancourt. Cette demi-finale organisée en huis clos, permettra de sélectionner les 16 finalistes qui iront en finale nationale le 13 juin à Toulouse. Nous croisons les doigts pour que nos deux finalistes fassent encore un bout de chemin dans l’aventure MT180 !

Le jury 2018 :

Pour cette 4e édition, le jury était composé de :

  • Marc Le Coq – Directeur du Centre Michel Serres HESAM Université – Président du Jury
  • Eric Boutouyrie – Responsable de la recherche et de la formation – HESAM Université
  • Camille Cordonnier – Journaliste AEF
  • Nadia Waez – Directrice de MGEN Paris, en remplacement de Marc Ventura – Délégué départemental MGEN – Partenaire MT180
  • Bendicht Weber – Professeur à l’ENSA Paris-La Villette – VP Développement HESAM Université
Jury

                                       Laurent Champaney, Jean-Luc Delpeuch, Rania Assab, Lauriane Daumette et Olivier Faron

Découvrez les 7 candidats 

En attendant les vidéos de leur prestation, découvrez les doctorants qui ont participé à notre finale.

  • Abir ABDESSALEM
    Thèse : Etude et modélisation de l’endommagement mécanique des matériaux composites sous l’effet de l’humidité, couplage hydrolyse /endommagement.
  • Lauriane DOMETTE
    Sujet de thèse : Des Espaces de Discussion sur le Travail (EDT) à visée développementale : étude par l’approche instrumentale de leur mise en œuvre dans différents contextes.
  • Clément GENTY
    Thèse : Méthode de valorisation hybride du capital immatériel d’une marque sur les territoires numériques et physiques. Evaluation prédictive des impacts des réseaux sociaux sur les noms de domaine.
  • Samir MEDROUK 
    Sujet de thèse : Management stratégique et intelligence artificielle : une nouvelle approche pour l’optimisation de la performance à l’heure du digital.
  • Rania ASSAB 
    Sujet de thèse : Modélisation multi-échelle de la diffusion de bactéries résistantes dans les milieux de soins.
  • Gabriel VENET
    Thèse : Modélisation du comportement et identification paramétrique pour la mise en forme des matériaux métalliques massifs.
  • Valérie TANDEAU DE MARSAC 
    Sujet de thèse : Recherche des critères d’un capital sociétalement utile – Étude sur le statut juridique et fiscal de l’actionnaire en droit français.

Découvrez les photos de la soirée.