Aller au contenu principal
hesam
Publié le 17/04/2018 , Autres actualités

A l’automne 2017, HESAM Université a fait l’objet d’une évaluation de la part du comité du HCERES qui à l’issue de son analyse « encourage fortement HESAM à creuser le sillon de son originalité dans le paysage universitaire, à promouvoir celle-ci auprès des milieux socio-économiques, à l’affirmer au plan national et international."

Extrait du rapport :

Une position originale :

« HESAM revendique ainsi son caractère atypique, qui peut sembler bousculer la notion de coordination territoriale au sens strict, d’une part parce que la notion de site comme celle de territoire n’est guère adaptée au contexte parisien, d’autre part parce que plusieurs de ses établissements membres (le Cnam, l’Ensam, le Cési) sont intrinsèquement des structures en réseau national (et international), – un caractère « réticulaire » qui donne d’ailleurs à la communauté une capacité à essaimer, à nouer des partenariats ancrés dans les territoires et à favoriser la mise en oeuvre de méthodes innovantes de travail collaboratif. Ces spécificités font qu’HESAM Université occupe un positionnement tout à fait original dans le paysage des Comue franciliennes. »

Une vision stratégique confortée :

« La vision stratégique d’HESAM est la construction d’un nouveau type d’université fédérale :

  • résolument interdisciplinaire en recherche, formation professionnalisante tout au long de la vie et innovation,
  • portant sur les transformations sociétales et la prospective,
  • conjuguant les compétences de ses établissements membres en création, sciences sociales, art, sciences du patrimoine, technologie et numérique,
  • structurée en un réseau d’implantations propres dans toutes les régions de France, outremer et à l’international,
  • et fonctionnant en mode projet. »

 Trajectoire singulière :

« La trajectoire suivie par HESAM Université, qui consiste à se situer désormais résolument dans une perspective « post-PNM » en développant un nouveau type d’université de la connaissance en réseau, fondé sur l’interdisciplinarité entre Arts et Métiers, la formation tout au long de la vie et la mobilisation du numérique pour répondre aux défis des transformations sociétales, apparaît à la fois originale et pertinente. De fait, de manière unique, les établissements d’enseignement supérieur d’HESAM sont implantés sur tout le territoire national. L’originalité d’une université « réticulaire » paraît porteur pour répondre aux multiples enjeux auxquels HESAM a à faire face : enjeu de la formation tout au long de la vie au plus près des acteurs concernés ; enjeu de la valorisation et de la diffusion de la recherche au plus près des besoins des territoires ; enjeu de l’insertion professionnelle des docteurs (programme « 1000 doctorants pour les territoires ») ; enjeu de l’essaimage de l’innovation pédagogique. Dorénavant, HESAM revendique le double objectif de : « Professionnaliser les académiques, académiser les professionnels ».

« Assumant pleinement le fait d’être une communauté universitaire sans université « classique », elle contribuera ainsi à la nécessaire connexion de l’enseignement supérieur aux enjeux de société, occupant une place à nulle autre pareille. »

Le rapport est à disposition dans son intégralité sur le site du HCERES